Poitiers : une bretelle de la Pénétrante devait rejoindre la Zup

11 février 2019

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 11.02.2019

Sur la Pénétrante, un petit parking est situé à l’endroit où était envisagé, dans les années 1970, le départ d’une bretelle automobile en direction des Couronneries. © Photo NR

Requalifier la Pénétrante et l’équiper d’une passerelle vers les Couronneries pour relier le centre-ville ? Un axe déjà imaginé pour l’auto dans les années 70.

Peut-être vous êtes vous déjà demandé à quoi pouvait bien servir un parking (où personne ne stationne jamais) situé en bordure de la Pénétrante en se dirigeant vers le centre-ville. La réponse est écrite dans l’histoire de cet axe imaginé à la fin des années 1960 par la municipalité Pierre Vertadier. A l’époque du tout automobile, il est vu par le maire comme une indispensable « voie de pénétration qui aboutirait place du Marché et qui franchirait le Clain sur un viaduc ». Passerelle pour déplacements doux Et dans les extensions restées dans les cartons à dessins, il était prévu une bretelle pour relier le centre-ville à la ZUP des Couronneries en automobile sans passer par la porte de Paris. L’actuel parking est aujourd’hui situé sur un élargissement préfigurant l’amarrage du futur axe jamais construit.

La Pénétrante, qui surplombe une partie du quartier Montbernage à 22 mètres de hauteur, sera ouverte à la circulation dans son premier tronçon menant jusqu’au jardin des Plantes début 1973. Aujourd’hui, elle permet toujours une arrivée directe au parking de la place du Marché et réserve depuis plusieurs années une voie dans chaque sens aux bus qui empruntent notamment l’axe BHNS reliant le CHU à Poitiers-Ouest par un second ouvrage d’art : le viaduc Léon-Blum.

C’est Jacques Santrot, successeur de l’équipe Vertadier en 1977, qui nous rappelait, lors d’un précédent article, l’abandon par son équipe de l’axe vers les Couronneries : « Comme beaucoup à l’époque, la municipalité Vertadier voulait alors adapter la ville à la voiture. A mi-ouvrage, une bretelle était envisagée pour relier la ZUP des Couronneries. Une fois élus, nous avons fait réaliser une étude de notre côté pour l’éventuelle mise en place de navettes de bus plus rapides entre Couronneries et centre-ville. Nous avons d’ailleurs gelé les terrains () au POS (Plan d’occupation des sols) puisque l’axe devait rejoindre l’avenue de Marbourg. Mais on n’a finalement pas donné suite car ça créait un rond-point difficile au niveau du foyer des Jeunes travailleurs qui aurait nécessité un souterrain en direction de la Pépinière. »
Et c’est aujourd’hui une passerelle empruntant ce même axe, dans une optique cette fois-ci résolument tournée vers les déplacements doux, que préconise le groupe de Poitevins ayant participé dernièrement à la Conférence d’usages (voir ci-contre) sur le thème « Quelle liaison demain entre les Couronneries et le centre-ville ? ».
() Où se trouvent aujourd’hui les jardins partagés et le parc des Couronneries.

Passerelle et requalification de la Pénétrante

> Poitiers a expérimenté une première Conférence d’usages dans l’intention de recueillir l’avis d’un groupe de 24 citoyens sur le thème de l’amélioration de la liaison entre le centre-ville et les Couronneries dans le cadre du renouvellement urbain de ce quartier.

> Les ateliers menés pendant cinq mois – en collaboration avec un bureau d’études, une agence spécialisée dans les démarches participatives et un comité de pilotage composé d’élus de différentes tendances politiques – ont permis aux participants de rendre un avis éclairé dont la collectivité et les élus pourront se saisir.

> Lors de la restitution officielle du 25 janvier l’idée d’une passerelle suspendue de 100 mètres de longueur (pour piétons, deux-roues voire véhicule autonome) associée à une requalification de la Pénétrante a été présentée par les participants à la Conférence d’usages comme semblant répondre aux enjeux de cette liaison.

> Préférée au transport par câble (téléphérique), l’option passerelle pourrait, pour certains participants, être complétée par l’option escalier paysager (ou ascenseur) envisagé dans le prolongement de la passerelle piétonnière située dans l’axe du jardin des Plantes.

La résidence Schuman des Couronneries vit ses derniers instants

Aux Couronneries, les pelleteuses se sont mises en action depuis quelques semaines, prélude à la restructuration de la résidence Schuman. © Photo NR Immeuble emblématique des Couronneries des années 1970, la barre Schuman vient d’être percée. Le prélude à une...

Le quartier des Couronneries dans l’attente d’une rénovation

Parmi les premiers chantiers envisagés, le grignotage dès hier de la barre Schumann. © Mathieu Herduin Près de 150 personnes ont assisté mardi soir 7 décembre 2021 à une réunion d’information sur la rénovation du quartier. Une enveloppe de 170 M€ y sera consacrée....

Rénovation Urbaine au Quartier des Couronneries

« Les Couronneries », quartier populaire emblématique de Poitiers est au croisement de plusieurs enjeux : sociaux, de mixité, urbanistiques, … Le 09 décembre une visite a permis de faire le lien entre 3 projets au portage varié mais au lien géographique, urbanistique...

Aux Couronneries, petits grignotages pour grosses conséquences

La démolition partielle de la barre Schuman dans le quartier des Couronneries, juste en face de place de la Provence, symbolise le début du projet de rénovation urbaine. © Mathieu Herduin Comme un symbole de la rénovation urbaine des Couronneries, le grignotage de la...

Lancement des travaux de construction d’une résidence pour jeunes

Le 9 décembre 2021, le démarrage des travaux d’une résidence pour jeunes actifs et étudiants de 100 logements a été officiellement lancé dans le quartier des Couronneries à Poitiers (86). Propriété de 3F Résidences et gérée par l’association Poitou Habitat Jeunes,...

Aux Couronneries, Ekidom valorise les déchets de la déconstruction

Les barres métalliques en façade seront réutilisées en appuis vélos. ©pbonnet Le chantier de réhabilitation de la résidence Schuman a débuté depuis quelques semaines. Ekidom y conduit une première expérimentation de réemploi des matériaux. Officiellement, la première...

La « barre » Schuman va être coupée en deux

Des coursives, situés à l'arrière du bâtiment desserviront les logements. (Document Ekidom) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine aux Couronneries. Voici encore un chantier du programme de rénovation urbaine du quartier...

Une école de l’image à la place des électriciens

L'entrée de l'école sera positionnée vers la rue Marcel-Paul. (Document Colbac Sachet architectures) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine des Couronneries. L'un des plus vastes bâtiments des Couronneries aura bientôt...

La Zup des années soixante va changer d’allure

Tourné vers la place de Provence et son marché depuis 50 ans, le quartier des Couronneries va changer d'allure. Lorsqu'elle a été achevée au début des années soixante-dix, la Zup de Poitiers (Zone à urbaniser en priorité), offrait la promesse de logements modernes et...

Le foyer Kennedy, premier de cordée

Les engins de chantier sont au pied de la tour Kennedy. © pbonnet La plus haute tour de la Zup des Couronneries ne dominera plus le quartier dans quelques mois. Le foyer Kennedy, qui abrite une résidence habitat pour les jeunes, est le premier équipement public qui...

Les habitants se mobilisent pour l’amélioration de leur quartier

Au 79, rue des Couronneries, face au centre familial, un vaste espace pourrait être aménagé au profit des enfants, des jeunes et de leurs familles. © Photo NR Plus de 500 projets ont été déposés par les habitants de Poitiers dans le cadre de la campagne des budgets...

La barre Schuman va se refaire une beauté

Une fois restructurée, la résidence Schuman comprendra autant de logements qu’aujourd’hui mais avec une typologie différente. © (Document Ekidom) Symbole du renouvellement urbain aux Couronneries, la résidence Schuman s’apprête à vivre deux ans de travaux. Un chantier...

Aux Couronneries, les Tours roses font peau neuve et virent au blanc

C’est un des plus gros chantiers entrepris par Ekidom, bailleur social poitevin. Les trois « Tours roses », situées au quartier des Couronneries à Poitiers, subissent une véritable cure de jouvence. Au total, 8,625 millions d’euros sont engagés pour leur rénovation,...