Poitiers : pendant l’été, un lien social en Éveil aux Couronneries

29 août 2018

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 29.08.2018

 

La dernière réunion du conseil d’administration de l’Éveil s’est tenue en juin dans le cadre des jardins de Malaguet.
© (Photo sd, association L’Éveil)

 

 

 

Épicerie solidaire, production de son jardin bio mais aussi sorties proposées à ses adhérents : l’association L’Éveil est restée très active tout au long de l’été.
 » Contrairement à plein de structures, l’été n’est pas été une période creuse chez nous, assure Francine Cailleau, directrice de l’association L’Éveil. On a plein de légumes, plein de sorties et notre épicerie solidaire n’a été fermée que la semaine du 15 août « . Pendant l’été, le lien n’est pas un vain mot aux Couronneries, il reste en éveil grâce à l’action reconnue d’une association implantée de longue date dans un espace de vie favorisant insertion et solidarité.

Le Panier sympa. L’épicerie solidaire de L’Éveil est située au 3, rue du Fief-des-Hausses. Elle n’a pas vu sa fréquentation baisser pendant l’été. Issues des quartiers des Couronneries, de Saint-Éloi, de Beaulieu et de Montbernage, 350 familles sont adhérentes en 2018 et en moyenne 140 se déplacent toutes les semaines. Des étudiants isolés parmi les bénéficiaires. La vente a lieu les jeudis et vendredis et les clients ont bénéficié cet été des légumes du jardin associatif et d’un bon apport de la Banque alimentaire. Episs Campus étant fermée, des étudiants isolés ont fait partie des bénéficiaires de L’Éveil pendant l’été. « Nos clients peuvent également être bénévoles, c’est l’une des particularités de notre épicerie coordonnée par Michèle Dominguez et par deux jeunes en service civique », note Francine Cailleau.

Production certifiée Ecocert. Avec ses deux jardins, L’Éveil est en passe de réorienter sa production de légumes bio principalement sur le site de Malaguet où l’on vient de faire l’acquisition de deux bitunnels de 2.000 m2. Le tunnel de 700 m2 de la Piquetterie déménagera à l’automne depuis ce jardin réorienté principalement en verger. Deux encadrants et quinze salariés en insertion travaillent sur les deux sites dont la production de légumes fournit avant tout l’épicerie et trois restaurants solidaires : L’Assiet’sympa, le Toit du monde et Pourquoi pas. Un marché proposant les légumes bio a également lieu tous les mardis devant le restaurant de L’Éveil.
« Pour augmenter notre chiffre d’affaires, on vend également en boutique bio et on va développer l’abonnement à des paniers. »

Deux bus pour Versailles. Autre point fort en terme de lien social, les sorties ont été nombreuses à jalonner les week-ends de l’été. C’est ainsi que l’association a proposé à petits prix des sorties en car d’une journée vers le bord de la mer (Noirmoutier, Saint-Gilles-Croixde-Vie, Les Sables…) pour découvrir le zoo de Beauval ou encore pour effectuer une croisière sur l’Erdre et découvrir Nantes. Ce sont deux bus qui ont permis aux adhérents de découvrir le château de Versailles avec grandes eaux et feu d’artifice en soirée. « Au total, 395 personnes différentes représentant 188 familles ont bénéficié de onze sorties, précise Francine Cailleau. 46 % sont des personnes seules, souvent des retraités qui n’ont pas beaucoup de moyens, ravies que L’éveil organise ces voyages. »

Restaurant et mixité. Le dernier point très important aux yeux de la directrice concerne l’emplacement du restaurant de L’Éveil. « Avec ses 80 places, il a été plutôt calme cet été et aujourd’hui on ne fait pas trop de pub en raison de sa capacité d’accueil. Mais il nous paraît important de profiter de l’Anru pour envisager un déménagement vers le futur pôle culturel : ce serait là une belle opportunité pour plus de mixité », assure Francine Cailleau. Arrivée à L’Éveil il y a 10 ans à la comptabilité, Francine Cailleau, directrice depuis 4 ans, va céder sa place au 1er octobre – à l’occasion de son départ à la retraite – à Marie-Estelle Dudit. Longtemps à la Mission locale de Poitiers, elle a également assuré dernièrement la direction du Crij.

EN SAVOIR PLUS
La rentrée se profile à l’association L’Éveil avec la fête du jardin mais aussi des nouveautés au restaurant et côté légumes :
> La fête du jardin de l’Éveil. Elle est jumelée cette année avec le centre d’animation des Couronneries pour marquer, le samedi 1er septembre, les 10 ans de « Ciné métis ». Repas, musique et cinéma seront au programme d’une soirée lancée dès 19 h au restaurant de l’Éveil. Le repas sera concocté avec les légumes du jardin de l’Éveil (5 et 2,50 € pour les enfants de moins de 12 ans). Après avoir partagé un tchep sénégalais et un gâteau courgette-chocolat, une déambulation en musique rejoindra l’esplanade devant la ludothèque (4, rue de Bourgogne) pour la projection en plein air à 21 h 15 du film « Comme un lion ». Gratuit et ouvert à tous.

> Après-midi jeux. C’est une nouvelle activité que L’Éveil propose tous les mardis et jeudis après-midi de 14 h à 17 h dans sa salle de restaurant. Les amateurs de belote, tarot, scrabble ou triomino sont les bienvenus.

> Le panier de légumes bio. Les jardins de l’Éveil proposent une nouveauté avec la possibilité de s’abonner à des paniers hebdomadaires de légumes bio de saison (au tarif de 18,90 € pour 4 personnes et de 10,50 € pour 1 à 2 personnes). Abonnement d’un an.

Association L’Éveil, 10, rue du Fief-des-Hausses à Poitiers. Tél. 05.49.45.91.58.

La résidence Schuman des Couronneries vit ses derniers instants

Aux Couronneries, les pelleteuses se sont mises en action depuis quelques semaines, prélude à la restructuration de la résidence Schuman. © Photo NR Immeuble emblématique des Couronneries des années 1970, la barre Schuman vient d’être percée. Le prélude à une...

Le quartier des Couronneries dans l’attente d’une rénovation

Parmi les premiers chantiers envisagés, le grignotage dès hier de la barre Schumann. © Mathieu Herduin Près de 150 personnes ont assisté mardi soir 7 décembre 2021 à une réunion d’information sur la rénovation du quartier. Une enveloppe de 170 M€ y sera consacrée....

Rénovation Urbaine au Quartier des Couronneries

« Les Couronneries », quartier populaire emblématique de Poitiers est au croisement de plusieurs enjeux : sociaux, de mixité, urbanistiques, … Le 09 décembre une visite a permis de faire le lien entre 3 projets au portage varié mais au lien géographique, urbanistique...

Aux Couronneries, petits grignotages pour grosses conséquences

La démolition partielle de la barre Schuman dans le quartier des Couronneries, juste en face de place de la Provence, symbolise le début du projet de rénovation urbaine. © Mathieu Herduin Comme un symbole de la rénovation urbaine des Couronneries, le grignotage de la...

Lancement des travaux de construction d’une résidence pour jeunes

Le 9 décembre 2021, le démarrage des travaux d’une résidence pour jeunes actifs et étudiants de 100 logements a été officiellement lancé dans le quartier des Couronneries à Poitiers (86). Propriété de 3F Résidences et gérée par l’association Poitou Habitat Jeunes,...

Aux Couronneries, Ekidom valorise les déchets de la déconstruction

Les barres métalliques en façade seront réutilisées en appuis vélos. ©pbonnet Le chantier de réhabilitation de la résidence Schuman a débuté depuis quelques semaines. Ekidom y conduit une première expérimentation de réemploi des matériaux. Officiellement, la première...

La « barre » Schuman va être coupée en deux

Des coursives, situés à l'arrière du bâtiment desserviront les logements. (Document Ekidom) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine aux Couronneries. Voici encore un chantier du programme de rénovation urbaine du quartier...

Une école de l’image à la place des électriciens

L'entrée de l'école sera positionnée vers la rue Marcel-Paul. (Document Colbac Sachet architectures) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine des Couronneries. L'un des plus vastes bâtiments des Couronneries aura bientôt...

La Zup des années soixante va changer d’allure

Tourné vers la place de Provence et son marché depuis 50 ans, le quartier des Couronneries va changer d'allure. Lorsqu'elle a été achevée au début des années soixante-dix, la Zup de Poitiers (Zone à urbaniser en priorité), offrait la promesse de logements modernes et...

Le foyer Kennedy, premier de cordée

Les engins de chantier sont au pied de la tour Kennedy. © pbonnet La plus haute tour de la Zup des Couronneries ne dominera plus le quartier dans quelques mois. Le foyer Kennedy, qui abrite une résidence habitat pour les jeunes, est le premier équipement public qui...

Les habitants se mobilisent pour l’amélioration de leur quartier

Au 79, rue des Couronneries, face au centre familial, un vaste espace pourrait être aménagé au profit des enfants, des jeunes et de leurs familles. © Photo NR Plus de 500 projets ont été déposés par les habitants de Poitiers dans le cadre de la campagne des budgets...

La barre Schuman va se refaire une beauté

Une fois restructurée, la résidence Schuman comprendra autant de logements qu’aujourd’hui mais avec une typologie différente. © (Document Ekidom) Symbole du renouvellement urbain aux Couronneries, la résidence Schuman s’apprête à vivre deux ans de travaux. Un chantier...

Aux Couronneries, les Tours roses font peau neuve et virent au blanc

C’est un des plus gros chantiers entrepris par Ekidom, bailleur social poitevin. Les trois « Tours roses », situées au quartier des Couronneries à Poitiers, subissent une véritable cure de jouvence. Au total, 8,625 millions d’euros sont engagés pour leur rénovation,...