POITIERS : LES CONTOURS DE LA FUTURE RÉSIDENCE HABITAT JEUNES AUX COURONNERIES

20 octobre 2022

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE

Un appartement témoin a été dévoilé. Entièrement finalisé, il s’agit d’un T2 de 35 m² avec kitchenette et salle de bain.
© Photo NR

Les jeunes résidents de la tour Kennedy devraient investir l’immeuble entre le 23 janvier et le 3 mars 2023. Les cinq étages sont consacrés aux logements, le rez-de-chaussée aux communs.
© Photo NR

Aux Couronneries, la résidence habitat jeunes remplacera la tour Kennedy. L’architecte fait le point sur ce chantier qui devrait s’achever en janvier 2023.

L’impressionnante structure de 2.400 m² sera sortie de terre en à peine quinze mois. La construction de la nouvelle résidence habitat jeunes, au cœur du quartier des Couronneries, a débuté en novembre 2021 et devrait s’achever en janvier 2023.

Une construction-démolition puisque l’immeuble de cinq étages et ses 100 logements vont remplacer ceux de la vétuste tour Kennedy, un foyer qui loge une centaine de jeunes travailleurs entre 18 et 30 ans. Construite dans les années 1970, elle demeure l’une des plus anciennes barres d’immeubles du quartier et sera démolie à
la suite du déménagement.

« Une opération tiroir à partir d’éléments fabriqués en usine » Un chantier express permis par la « magie » du préfabriqué. Poteaux, poutres et même les salles de bain… Tout est arrivé sur place en pièces détachées posées avec des grues. « C’est une opération tiroir à partir d’éléments fabriqués en usine à intégrer dans ce squelette béton. Au vu de sa surface et de son volume, ce genre de chantier se réalise plutôt en 18 mois habituellement », chiffre Paul Jubert. Architecte chez Séméio, l’agence en charge de la conception et de la réalisation, il a dévoilé les contours de la future résidence à l’occasion d’une visite organisée par Ekidom à destination des acteurs locaux.
Esprit brut « Pour la façade, nous avons tablé sur du béton brut lasurée blanc. L’idée, c’est de faire simple avec un minimum d’ajouts pour privilégier sobriété et brutalité. À l’intérieur, l’esprit est le même. » Le rez de chaussée est consacré à 400 m² d’espaces communs avec salle d’animation, terrasse, laverie libre-service et un espace de coworking-bibliothèque. Un hall central sépare les communs de la partie technique et administrative. Sur les cinq niveaux au-dessus, les logements privatifs dont chacun dispose d’une kitchenette, d’une salle d’eau et de rangements optimisés pour conserver des pièces à vivre modernes, lumineuses et les plus grandes possibles. Quant à la destruction du foyer Kennedy déjà existant, elle devrait intervenir entre mars 2023 et janvier 2024. 213 jours pour désamianter, démolir et remettre le terrain en état pour faire place nette au profit du centre d’animation des Couronneries.

« Le public et les usages vont changer »

« C’est propre, neuf et grand, il était temps ! Ce bâtiment n’a rien à voir avec l’ancien, démesuré car prévu pour accueillir 200 personnes, c’était une autre époque. Celui-ci est optimisé avec des espaces collectifs moins grands au profit des chambres », relève Euryale Barthelemy, coordinatrice vie collective de la résidence et animatrice du projet Barangaï K2 (nom choisi par le personnel et les locataires qui signifie “ communauté ”).
Elle voit du changement se profiler à l’horizon. « Le wifi dans chaque logement, une kitchenette et une salle de bain individuelle… Avec ces nouveautés et les prix qui augmentent, le public sera différent et les usages vont changer. » En attendant, elle s’active à préparer le déménagement avec l’équipe de la résidence. « Vider cette tour de haut en bas n’est pas une mince affaire », confie-t-elle. L’équipe mûrit aussi des projets culturels éphémères pour « dire au revoir » à ce lieu avant sa démolition.

> 82 résidents et 17 salariés déménagent.
> 6 millions d’euros investis dans ce bâtiment, propriété du constructeur immobilier 3F Résidences qui délègue la maîtrise d’œuvre au bailleur social Ekidom.
> 100 logements : 5 T1, 85 T1 bis, 9 T2 et un T3. Dont 5 accessibles aux personnes à mobilité réduite.
> Entre 470 et 555 €, le montant prévisionnel des loyers toutes charges comprises (fluides, Internet…).

ANNE-CLAIRE MIALOT : « LES COURONNERIES EST UN PROJET AMBITIEUX »

Magazine le 7 - La directrice générale de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) Anne-Claire Mialot a assisté ce jeudi aux Couronneries, à Poitiers, à l’inauguration de la Résidence Schuman. Un bâtiment emblématique du Nouveau Programme national de...

LA RÉSIDENCE SCHUMAN INAUGURÉ À POITIERS

France Bleu - Bâtiment emblématique du quartier des couronneries à Poitiers, la résidence Schuman, inaugurée ce jeudi, a été totalement reconstruite pour répondre aux exigences d'aujourd'hui. Il a fallu deux ans de travaux pour transformer la barre d'immeuble située...

EESI : LE PARI DE LA MIXITÉ

Le 7 Info - Les travaux de construction des nouveaux locaux de l’Ecole européenne supérieure de l’image (Eesi) ont démarré courant janvier. L’objectif ? Allier éducation et mixité pour la rentrée 2026. © (Visuel Cosa – Colboc Sachet architectures) Les différents...

POITIERS : LA RÉNOVATION URBAINE AVANCE AUX COURONNERIES

Centre Presse - Le conseil citoyen du quartier des Couronneries a fait le point sur l’avancement des différents chantiers du programme de renouvellement urbain, qui ne se terminera qu’en 2027. Il n’y avait qu’une poignée d’habitants, mercredi, à la réunion publique...

MAISON DE SANTÉ DES COURONNERIES : LE NOUVEAU PROJET PREND FORME

Centre Presse - Initié il y a quelques années, le projet d'agrandissement de la maison de santé des Couronneries se précise. Un nouveau bâtiment devrait accueillir les professionnels de santé à l'horizon 2024. En décembre 2019, nous évoquions dans nos colonnes les...

À POITIERS, LES COURONNERIES BIENTÔT SANS LA TOUR KENNEDY

Centre Presse - Kennedy, c’est fini. La plus haute tour du quartier et ses douze étages vont disparaître de l’horizon au printemps 2023, et ainsi changer définitivement le visage des Couronneries tel qu’il était depuis sa conception dans les années 1960. Les...

LES HABITANTS ÉCHAFAUDENT LE FUTUR PARC COUBERTIN

CENTRE PRESSE Que faire de cette vaste étendue de 3 hectares au coeur du quartier des Couronneries?pbonnet Comment aménager la vaste étendue qui borde la rue Pierre-de-Coubertin ? C'est la question sur laquelle planchent des habitants du quartier, jusqu'à la fin de...

LES COURONNERIES VONT PLANTER DES HAIES POUR LA BIODIVERSITÉ

CENTRE PRESSE La place de Bretagne, déjà végétalisée, sera l'un des sites à accueillir les nouvelles plantations propices à la biodiversité. (Photo archives CP). Tweet. La Ligue pour la protection des oiseaux invite tous les habitants, écoles, associations à des...