Les centres de loisirs s’adaptent pour l’accueil d’été

26 juin 2020

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 25.06.2020

Depuis le 11 mai, le centre d’animation des Couronneries a rouvert progressivement ses accueils. © (Photo CSC les Couronneries)

Les protocoles sont allégés pour les centres d’animation de Poitiers mais pas suffisamment pour pouvoir accueillir tout le monde. Il a donc fallu s’organiser.

Ils font partie des personnes qui ont travaillé sans relâche depuis le confinement, et même plus encore qu’avant. Le personnel des centres de loisirs, d’animation, les maisons de quartier de Poitiers tente de garder le lien avec les habitants confinés. Cela passe par l’assistance aux familles qui subissent la fracture numérique, la livraison de colis alimentaires d’urgence, les « maraudes », l’accueil dans le cadre du dispositif 2S2C…
« Une amplitude horaire qui pouvait aller de 9 h à 20 h », détaille Christian Frossard, directeur du centre d’animation des Couronneries qui a distribué 18.300 attestations de déplacement pendant le confinement. Directeurs et animateurs courent encore aujourd’hui, cette fois pour préparer le programme d’été qui n’a de cesse de changer au gré des protocoles sanitaires. « Quatre changements d’agenda depuis fin mai », déplore Béatrice Charrier, directrice du centre d’animation de Beaulieu.
Une grande demande cet été Du fait des contraintes sanitaires qui empêchent de nombreuses familles de rentrer au « pays », le personnel des centres de loisirs redoute qu’un trop grand nombre de familles se retrouve dans les quartiers sans possibilité de partir en vacances, sans occupation. Cet été aura donc une autre saveur. L’organisation a été fortement modifiée. Les activités seront limitées car quelques endroits de loisirs n’ont pas encore rouvert (bowling, patinoire, etc.), les voyages hors Poitiers sont annulés ou fortement restreints en fonction des structures.

Les accueils entre les murs se font en fonction d’une jauge limitée — sauf pour Cap Sud qui a réussi à obtenir auprès de la Ville un accueil supplémentaire pour les primaires à l’école Ernest-Pérochon. Et sur critère d’éligibilité pour certains : « les parents qui travaillent » aux Trois-Cités et aux Couronneries, « les familles monoparentales ou les grandes fratries » à Beaulieu.
De nombreux parents, dont les enfants sont prioritaires, ont été démarchés par téléphone pour les inscriptions d’été dans les centres. Des listes d’attente ont été créées. Tout le monde n’aura donc pas sa place. Certains centres ont ouvert leurs inscriptions depuis fin mai, « mais depuis quelques jours les familles se pressent pour des inscriptions de dernière minute », ajoute Frédéric Detrait, directeur du centre socioculturel de la Blaiserie, qui, malgré les contraintes en vigueur, va faire en sorte « que tous les enfants vivent un super été. Ils en ont besoin, car beaucoup ne sont pas sortis depuis le confinement ».
Seule solution cet été pour « aérer » les enfants et atteindre le plus grand nombre cet été : sortir des murs et multiplier les activités en extérieur (lire l’encadré ci-dessous).

Les centres de loisirs retournent au cœur du métier : la rue

« On est très préoccupé par la situation sur le terrain, remarque Christian Frossard, directeur du centre d’animation des Couronneries. Cet été, on va devoir renforcer notre présence sociale de rue, on retourne ainsi au cœur de notre métier. » Ainsi, aux Couronneries comme dans les autres quartiers de Poitiers, des animations culturelles en pied d’immeuble, en journée comme en soirée, sont proposées. Aux Trois-Cités, « la situation ne nous empêchera pas de jouer au ballon », annonce Mickaël Castro-Cintas, responsable du service enfance. À Bellejouanne, des balades sont proposées aux familles depuis le déconfinement, une opération « Ça bouge en bas de chez vous » avec des concours de jeux de palets, de boules, « les jeudis sous les arbres » des concerts sont organisés, des lectures de rue… Des pique-niques une fois par semaine en forêt pour les enfants de la Blaiserie. Le nombre de « maraudes » sera fortement augmenté pour garder contact.

LES HABITANTS ÉCHAFAUDENT LE FUTUR PARC COUBERTIN

CENTRE PRESSE Que faire de cette vaste étendue de 3 hectares au coeur du quartier des Couronneries?pbonnet Comment aménager la vaste étendue qui borde la rue Pierre-de-Coubertin ? C'est la question sur laquelle planchent des habitants du quartier, jusqu'à la fin de...

LES COURONNERIES VONT PLANTER DES HAIES POUR LA BIODIVERSITÉ

CENTRE PRESSE La place de Bretagne, déjà végétalisée, sera l'un des sites à accueillir les nouvelles plantations propices à la biodiversité. (Photo archives CP). Tweet. La Ligue pour la protection des oiseaux invite tous les habitants, écoles, associations à des...

LA RÉSIDENCE BARANGAÏ K2 SERA LIVRÉE EN JANVIER

CENTRE PRESSE La résidence habitat jeunes s'installera dans la nouvelle construction, quittant la tour Kennedy qui sera détruite. Paul Jubert, architecte, a mené la visite de la nouvelle résidence et des logements témoins.eroyez Les 82 résidents actuels et les 17...

LE CONSERVATOIRE EMMÉNAGE SUR LES HAUTEURS

CENTRE PRESSE Le conservatoire de musique, danse et théâtre de Poitiers emménage dans un cinquième site, aux Couronneries. Les élèves ont donné plusieurs concerts dans le nouveau site du conservatoire. Pbonnet Ce n'était pas l'inauguration officielle, mais un prélude...

Poitiers : UN CINQUIEME SITE POUR LE CONSERVATOIRE AUX COURONNERIES

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE Une salle en surplomb pour la pratique collective peut être isolée ou non du studio de danse qui a servi de salle de spectacle lors de l’inauguration.© Photo NR L’ex-école maternelle Charles-Perrault vient de changer de vocation mais reste...

POITIERS : DES HABITANTS DES COURONNERIES AU BORD DE LA CRISE DE NERF

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE Aucune de ces préconisations ne semble respectée selon le collectif. © Photo NR Une balançoire est cassée (au centre en arrière-plan). Elle sera remplacée par un autre jeu.© Photo NR À Poitiers, les habitants d’un immeuble, quartier des...

Poitiers : la résidence Kennedy va devenir Le Barangaï K2

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE Au sommet de l’actuelle tour Kennedy, la vue est imprenable sur le chantier du futur bâtiment.Samuel Bonneau, directeur de la résidence, constate, de semaine en semaine, l’avancement des travaux, qui se termineront à la fin de l’année. © Photo...

LA RESIDENCE KENNEDY A COMMENCÉ À VIDER SES DOUZE ETAGES

CENTRE PRESSE Aux Couronneries, la résidence habitat jeunes Kennedy emménagera en janvier 2023 dans un bâtiment neuf. Sept tonnes de meubles seront récupérées pour un projet de réemploi. Derrière la tour actuelle s'élève maintenant la nouvelle résidence de cinq...

GRAND POITIERS : EKIDOM SE PREPARE UNE ANNEE SOUTENUE

LA NOUVELLE REPUBLIQUE Ekidom est pleinement partie prenante dans la requalification du quartier des Couronneries.© (Photo NR, Mathieu Herduin) Ekidom devrait traverser 2022 sur un rythme tout aussi soutenu qu’en 2021. Avec plusieurs projets innovants dans sa besace....

QUELS AMENAGEMENTS POUR RENOVER LES COURONNERIES ?

CENTRE PRESSE Hier, les habitants des Couronneries étaient invités à des consultations sur la rénovation du quartier. Prochain rendez-vous en avril. Une trentaine de personnes a participé aux trois réunions de consultation programmées hier dans le quartier des...