GRAND POITIERS : EKIDOM SE PREPARE UNE ANNEE SOUTENUE

7 février 2022

LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Ekidom est pleinement partie prenante dans la requalification du quartier des Couronneries.
© (Photo NR, Mathieu Herduin)

Ekidom devrait traverser 2022 sur un rythme tout aussi soutenu qu’en 2021. Avec plusieurs projets innovants dans sa besace.

Deux chiffres sont évocateurs d’une année 2021 soutenue pour Ekidom : 681 logements locatifs ont été réhabilités et 179 ont été construits. Et pour l’office de l’habitat de Grand Poitiers, 2022 s’annonce sur le même rythme avec 25 millions d’euros qui seront investis sur le neuf et 38 M€ pour la réhabilitation.

« Nous resterons sur une année haute », prévient la directrice Stéphanie Bonnet. Notamment parce que l’organisme s’impose un haut niveau d’exigence environnementale, ce qui, forcément, a un coût. « 57,8 % de nos logements ont un classement énergie A, B ou C, ce qui représente 11.700 logements. Avec les travaux qui sont en cours, nous serons à 64,8 % ». « Une enquête a montré que 82 % de nos locataires sont satisfaits » Autre préoccupation d’Ekidom : les enjeux de mixité sociale, en collant le plus possible aux réalités du terrain, enjeux chers à Élisabeth Naveau-Diop, présidente d’Ekidom. Ainsi, « nous sommes quasiment les seuls à construire des T1 car il y a une demande. Il ne s’en construisait quasiment plus, car pour les promoteurs, ça ne rapporte pas assez. » Un souci permanent dont Stéphanie Bonnet tire une satisfaction : « Une enquête a montré que 82 % de nos locataires sont satisfaits. » Et ce, même si ces derniers mois, le raccordement de 500 logements au nouveau réseau de chaleur de la ville a nécessité quelques réglages de la part de Dalkia, prestataire pour le compte d’Ekidom.

Les Couronneries. Le programme-phare d’Ekidom demeure la requalification du quartier des Couronneries dans le cadre du Nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) dans lequel le bailleur est partie prenante. 75,6 M€ y seront consacrés d’ici 2025.

Grand’Goule. La résidence du quartier de Beaulieu (274 logements) a été construite en 1974 et connaît aujourd’hui un taux de vacance de 32 %. Une réflexion a été menée avec Grand Poitiers auprès des habitants avec le concours du cabinet d’architectes qui a imaginé le bâtiment à l’époque. La restitution de ce travail sera faite en mars.

Matériaux biosourcés. Un projet innovant va être mené sur sept ou huit logements dans la commune de Savigny-L’Evescault (en partenariat avec Grand Poitiers, la fédération du bâtiment et Odéys) qui permettra de mener une réflexion poussée sur l’utilisation de matériaux biosourcés en lien direct avec les filières locales. Il s’agira également de s’interroger sur les nouveaux modes de fabrication des matériaux

Projet « 10.000 logements accompagnés ». Avec la Croix-Rouge, Ekidom a répondu à cet appel à projet qui vise à proposer un relogement aux personnes victimes de violences conjugales.

Réorganisation. Ekidom va créer en 2022 un centre de relation clients, en s’appuyant sur les moyens existants, pour être davantage à l’écoute des locataires. Une agence mobile qui tiendra des permanences sur le terrain sera également lancée.

les chiffres clés

> 12.700. Comme le nombre de logements gérés par Ekidom, dont 82 % de collectifs

> 205. Comme le nombre de salariés d’Ekidom.

> 3. Comme le nombre de directions territoriales (qui s’ajoutent au siège social de l’avenue
Kennedy, aux Couronneries : l’une pour les Couronneries-Saint-Éloi, une pour les 3-Citéscentre-ville-Poitiers Sud-Poitiers Nord Ouest, une pour Beaulieu et les communes extérieures.

> 38. Comme le nombre de communes sur lesquelles Ekidom intervient.

> 56,8. C’est, en millions d’euros, le chiffre d’affaires d’Ekidom.

> 20. C’est le nombre de personnes qui composent le conseil d’administration d’Ekidom :
six élus de Grand Poitiers, cinq personnes qualifiées, deux élus des communes du territoire
d’intervention, un représentant pour l’insertion et le logement des personnes défavorisées,
quatre représentants des associations de locataires, et deux représentants des organisations
syndicales.

ANNE-CLAIRE MIALOT : « LES COURONNERIES EST UN PROJET AMBITIEUX »

Magazine le 7 - La directrice générale de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) Anne-Claire Mialot a assisté ce jeudi aux Couronneries, à Poitiers, à l’inauguration de la Résidence Schuman. Un bâtiment emblématique du Nouveau Programme national de...

LA RÉSIDENCE SCHUMAN INAUGURÉ À POITIERS

France Bleu - Bâtiment emblématique du quartier des couronneries à Poitiers, la résidence Schuman, inaugurée ce jeudi, a été totalement reconstruite pour répondre aux exigences d'aujourd'hui. Il a fallu deux ans de travaux pour transformer la barre d'immeuble située...

EESI : LE PARI DE LA MIXITÉ

Le 7 Info - Les travaux de construction des nouveaux locaux de l’Ecole européenne supérieure de l’image (Eesi) ont démarré courant janvier. L’objectif ? Allier éducation et mixité pour la rentrée 2026. © (Visuel Cosa – Colboc Sachet architectures) Les différents...

POITIERS : LA RÉNOVATION URBAINE AVANCE AUX COURONNERIES

Centre Presse - Le conseil citoyen du quartier des Couronneries a fait le point sur l’avancement des différents chantiers du programme de renouvellement urbain, qui ne se terminera qu’en 2027. Il n’y avait qu’une poignée d’habitants, mercredi, à la réunion publique...

MAISON DE SANTÉ DES COURONNERIES : LE NOUVEAU PROJET PREND FORME

Centre Presse - Initié il y a quelques années, le projet d'agrandissement de la maison de santé des Couronneries se précise. Un nouveau bâtiment devrait accueillir les professionnels de santé à l'horizon 2024. En décembre 2019, nous évoquions dans nos colonnes les...

À POITIERS, LES COURONNERIES BIENTÔT SANS LA TOUR KENNEDY

Centre Presse - Kennedy, c’est fini. La plus haute tour du quartier et ses douze étages vont disparaître de l’horizon au printemps 2023, et ainsi changer définitivement le visage des Couronneries tel qu’il était depuis sa conception dans les années 1960. Les...

LES HABITANTS ÉCHAFAUDENT LE FUTUR PARC COUBERTIN

CENTRE PRESSE Que faire de cette vaste étendue de 3 hectares au coeur du quartier des Couronneries?pbonnet Comment aménager la vaste étendue qui borde la rue Pierre-de-Coubertin ? C'est la question sur laquelle planchent des habitants du quartier, jusqu'à la fin de...

LES COURONNERIES VONT PLANTER DES HAIES POUR LA BIODIVERSITÉ

CENTRE PRESSE La place de Bretagne, déjà végétalisée, sera l'un des sites à accueillir les nouvelles plantations propices à la biodiversité. (Photo archives CP). Tweet. La Ligue pour la protection des oiseaux invite tous les habitants, écoles, associations à des...