Aux Couronneries, petits grignotages pour grosses conséquences

10 décembre 2021

CENTRE PRESSE

La démolition partielle de la barre Schuman dans le quartier des Couronneries, juste en face de place de la Provence, symbolise le début du projet de rénovation urbaine. © Mathieu Herduin

Comme un symbole de la rénovation urbaine des Couronneries, le grignotage de la barre Schuman a commencé hier. Un projet à 170 M€ qui va changer l’image de tout un quartier.

L’image va certainement marquer les habitants du quartier jusqu’à la fin de l’année. Une grignoteuse géante a attaqué, hier après-midi, la barre Schuman par son milieu et devrait laisser un joli trou avant Noël. « Grignoter la barre Schuman va nous permettre de vraiment ouvrir le quartier », note Élisabeth Naveau-Diop, vice-présidente de Grand Poitiers en charge du logement social, et présidente du bailleur social Ékidom.

Un projet construit autour de grandes allées

Cette démolition partielle (la soixantaine de familles a été relogée) permet de comprendre un peu mieux l’idée phare de ce programme de renouvellement urbain des Couronneries. Une idée construite autour de grandes allées. « Pour apporter tout le confort à la mobilité douce », précise Étienne Lénack, architecte urbaniste. Une allée partira de la place de Bretagne jusqu’au lycée Aliénor-d’Aquitaine, une autre est envisagée derrière le centre commercial (même si pour des questions de copropriété, la question n’est pas réglée), et enfin une grande allée partira de la place de Provence pour aller jusqu’à l’école Andersen en traversant la fameuse barre Schuman.

Pour Léonore Moncond’huy, la maire de Poitiers, il s’agit d’un « projet qui change la face du quartier et la face de la ville ». Un quartier qui était à la pointe de la modernité à l’époque de sa construction dans les années 1960 avec des « logements plus modernes avec salle de bain ». Demain, l’avenir des Couronneries s’articulera autour du pôle de santé « pour que le quartier ne devienne pas un désert médical ». La maire espère aussi renforcer le lien social autour de la place de Bretagne avec « un espace plus végétal et plus convivial ». Le pari de « la culture comme marqueur fort » est aussi lancé avec l’Eesi (École européenne supérieure de l’image) et ses 170 étudiants qui vont s’installer sur l’ancien site d’EDF, mais aussi la réhabilitation du foyer Kennedy. Et les habitants dans tout cela? En début de semaine, mardi, ils étaient 150 au conseil citoyen des Couronneries pour parler du projet avec les élus et l’architecte. « Il s’agit d’une nouvelle phase d’information et de concertation », rappelle Léonore Moncond’huy.

Les habitants concertés le 5 févrie

Les habitants ont d’ores et déjà coché sur leur calendrier le samedi 5 février 2022, date à laquelle ils pourront participer à un atelier autour d’une triple thématique : la mobilité, la végétalisation et le choix du mobilier urbain. Fin mars, cette participation géante devrait aboutir à une synthèse qui tient à coeur de l’architecte, Étienne Lénack : « Le projet sera enrichi par vos apports. » En attendant les enrichissements, les habitants ont encore des questions. « Avec les ralentisseurs prévus sur la rocade (celle passant entre la barre Schuman et la place de Provence), vous ne craignez pas de déplacer le trafic des voitures du nord vers le sud ? », s’inquiète un habitant de l’allée de Saintonge.

D’autres s’interrogent sur « le lien futur » entre ce quartier new-look et le centre-ville. Même si ce n’est pas forcément dans le projet poitevin de l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), Léonore Moncond’huy annonce que la « carte du réseau de Vitalis est en train d’être complètement refaite avec une augmentation de fréquence des bus ». Et la médiathèque ? La ludothèque ? La rénovation du centre commercial? Les anciens locaux de France 3? Les habitants sont curieux. Selon les élus présents à la réunion, mêmes si ces bâtiments ne sont pas inscrits dans le programme de rénovation urbaine, ils pourraient quand même en bénéficier d’une façon ou d’un autre, par ruissellement ou par aubaine.

Bruno Delion

La résidence Schuman des Couronneries vit ses derniers instants

Aux Couronneries, les pelleteuses se sont mises en action depuis quelques semaines, prélude à la restructuration de la résidence Schuman. © Photo NR Immeuble emblématique des Couronneries des années 1970, la barre Schuman vient d’être percée. Le prélude à une...

Le quartier des Couronneries dans l’attente d’une rénovation

Parmi les premiers chantiers envisagés, le grignotage dès hier de la barre Schumann. © Mathieu Herduin Près de 150 personnes ont assisté mardi soir 7 décembre 2021 à une réunion d’information sur la rénovation du quartier. Une enveloppe de 170 M€ y sera consacrée....

Rénovation Urbaine au Quartier des Couronneries

« Les Couronneries », quartier populaire emblématique de Poitiers est au croisement de plusieurs enjeux : sociaux, de mixité, urbanistiques, … Le 09 décembre une visite a permis de faire le lien entre 3 projets au portage varié mais au lien géographique, urbanistique...

Lancement des travaux de construction d’une résidence pour jeunes

Le 9 décembre 2021, le démarrage des travaux d’une résidence pour jeunes actifs et étudiants de 100 logements a été officiellement lancé dans le quartier des Couronneries à Poitiers (86). Propriété de 3F Résidences et gérée par l’association Poitou Habitat Jeunes,...

Aux Couronneries, Ekidom valorise les déchets de la déconstruction

Les barres métalliques en façade seront réutilisées en appuis vélos. ©pbonnet Le chantier de réhabilitation de la résidence Schuman a débuté depuis quelques semaines. Ekidom y conduit une première expérimentation de réemploi des matériaux. Officiellement, la première...

La « barre » Schuman va être coupée en deux

Des coursives, situés à l'arrière du bâtiment desserviront les logements. (Document Ekidom) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine aux Couronneries. Voici encore un chantier du programme de rénovation urbaine du quartier...

Une école de l’image à la place des électriciens

L'entrée de l'école sera positionnée vers la rue Marcel-Paul. (Document Colbac Sachet architectures) Cet été, on vous explique ce qui va changer avec le programme de rénovation urbaine des Couronneries. L'un des plus vastes bâtiments des Couronneries aura bientôt...

La Zup des années soixante va changer d’allure

Tourné vers la place de Provence et son marché depuis 50 ans, le quartier des Couronneries va changer d'allure. Lorsqu'elle a été achevée au début des années soixante-dix, la Zup de Poitiers (Zone à urbaniser en priorité), offrait la promesse de logements modernes et...

Le foyer Kennedy, premier de cordée

Les engins de chantier sont au pied de la tour Kennedy. © pbonnet La plus haute tour de la Zup des Couronneries ne dominera plus le quartier dans quelques mois. Le foyer Kennedy, qui abrite une résidence habitat pour les jeunes, est le premier équipement public qui...

Les habitants se mobilisent pour l’amélioration de leur quartier

Au 79, rue des Couronneries, face au centre familial, un vaste espace pourrait être aménagé au profit des enfants, des jeunes et de leurs familles. © Photo NR Plus de 500 projets ont été déposés par les habitants de Poitiers dans le cadre de la campagne des budgets...

La barre Schuman va se refaire une beauté

Une fois restructurée, la résidence Schuman comprendra autant de logements qu’aujourd’hui mais avec une typologie différente. © (Document Ekidom) Symbole du renouvellement urbain aux Couronneries, la résidence Schuman s’apprête à vivre deux ans de travaux. Un chantier...

Aux Couronneries, les Tours roses font peau neuve et virent au blanc

C’est un des plus gros chantiers entrepris par Ekidom, bailleur social poitevin. Les trois « Tours roses », situées au quartier des Couronneries à Poitiers, subissent une véritable cure de jouvence. Au total, 8,625 millions d’euros sont engagés pour leur rénovation,...

Aux Couronneries, les habitants dessinent le quartier de leur rêve

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 13.08.2020 Bernard et Samuel, père et fils, rêvent de plus d’accessibilité et d’un terrain de pétanque. © Photo NR Le Petit Prince voulait qu’on lui dessine un mouton. Aux Couronneries, on demande aux habitants de rêver leur quartier. À quoi...