Mémoire du quartier. Portraits d’habitants – Balade projetée et musicale dans le quartier des Couronneries – Le samedi 7 décembre 2019

En lien avec le projet de renouvellement urbain, nous avons débuté un travail sur la mémoire du quartier, un des projets dénommé « la Caravane à souvenirs » a été le fil conducteur pour aboutir à cette proposition de balade projetée et musicale.
(Cf. article « Présentation du projet « la Caravane à souvenirs » au conseil citoyen et aux habitants du quartier des Couronneries » publié le 09.01.2019″)

Présentation de « la Caravane à souvenirs » au conseil citoyen et aux habitants du quartier des Couronneries le 9/01/2019 par Gilles – animateur dans le service éducation à l’image du centre d’animation des Couronneries

« L’idée de ce projet est de relever une trace subjective du quartier à travers des portraits multiples. Au final, cela fera un kaléidoscope intergénérationnel de personnes qui ont un usage de ce quartier : soit qu’elles y vivent, soit qu’elles y ont vécu, soit qu’elles y travaillent, soit qu’elles le traversent régulièrement », indique Gilles – animateur dans le service éducation à l’image du centre d’animation des Couronneries.
« Aller à la rencontre des habitants, recueillir une histoire, la faire passer, partager un sentiment : nous avons choisi cette approche de travail sur la mémoire pour transmettre un regard émotionnel du quartier », précise Gilles.

C’était une première samedi soir !

Samedi 7 décembre 2019, une avant première !
Prélude aux 50 ans des Couronneries, le centre d’animation des Couronneries a invité les habitants du quartier des Couronneries pour une balade nocturne et musicale. Cela a été l’occasion de projeter sur les murs des immeubles quelques uns des témoignages recueillis dans « la Caravane à souvenirs ». Les 15 musiciens de la fanfare LaBulKrack ont accompagné les habitants tout au long du parcours.

M. Soltane – 86 ans- premier habitant a livré son témoignage dans « la Caravane à souvenirs ».
Son épouse, son fils et lui même ont habité le quartier des Couronneries de 1970 à 1977.
Ils ont assisté au développement du quartier.

Anouar – 17 ans- a livré ses souvenirs d’enfance. Il avait 6 ans lorsqu’il est venu s’installer avec son père aux Couronneries.

Plus de 150 personnes, jeunes et moins jeunes, ont répondu à l’invitation et ont suivi cette balade pendant près d’1h30 dans le quartier !
La soirée s’est conclue à Carré bleu autour d’un chocolat chaud et autres mignardises, toujours en compagnie de la fanfare LaBulKrack !

La Maison du projet – 11.12.2019