Projection du film « le terrain rouge » à Carré bleu – Film documentaire du cinéaste poitevin Vincent Lapize – Le vendredi 29 novembre 2019

Avant-propos, en 2018

A la fin de la rénovation de l’école Charles Perrault, le « terrain rouge », situé derrière cette école, au niveau du parc des Crêtes, s’en ai trouvé modifié.
Durant l’année 2018, à partir d’une question : « Mon terrain idéal c’est quoi ? » et diverses interventions sur site, les animateurs de la Maison du projet, accompagnés par l’équipe du centre d’animation des Couronneries, avions invité les habitants et usagers, enfants et adultes, à émettre des suggestions pour un nouvel aménagement.

Au printemps 2019, le cabinet d’urbanisme Lambert-Lenack (assistant maître d’ouvrage du projet), était venu rencontrer et échanger avec les habitants du quartier des Couronneries en proposant un atelier participatif*.
S’appuyant sur les témoignages de vie des habitants ainsi que sur leurs nombreuses propositions collectées, le cabinet Lambert-Lenack avait présenté des hypothèses d’aménagement du lieu.

*Les ateliers participatifs sont des moments de rencontre et d’échange permettant à chacun de s’informer et de s’exprimer. Interactifs, ils amènent une population à réfléchir, à proposer des idées pour améliorer un projet d’aménagement dans l’idée d’orienter le maître d’ouvrage dans ses choix.

Suite à cette rencontre, un engagement avait été pris : une préfiguration* des aménagements possibles pour le début de l’été 2019.

*Une préfiguration est un « avant-goût » des aménagements possibles, éphémères et ludiques, un « test » permettant l’expérimentation et de confirmer ou infirmer les usages.

En 2019, un film « le terrain rouge »

Durant l’été, Vincent Lapize, jeune cinéaste Poitevin, en résidence pendant 3 mois sur le quartier des Couronneries, a posé sa caméra sur le terrain rouge : l’occasion de donner la parole aux habitants et usagers, enfants et adultes, qui utilisent cet espace après les travaux de préfiguration.

Le film, « le terrain rouge », est une commande du centre d’animation des Couronneries, il fait suite à ce travail mené à la rencontre des habitants, par les animateurs de la Maison du projet, accompagnés par l’équipe du centre d’animation des Couronneries
En lien avec le projet de renouvellement urbain, il s’agit également de conserver la mémoire du quartier : « le temps d’avant ».

Vincent Lapize (à droite), cinéaste, réalisateur du film « le terrain rouge »,
Laurence Cornu, animatrice de la Maison du projet
et Christian Frossard (à gauche), directeur du centre d’animation des Couronneries.

A Carré bleu ce vendredi 29 novembre 2019, plus de 110 personnes ont répondu présentes : jeunes et moins jeunes ont assisté à cette projection.
En préambule de celle-ci, Vincent Lapize a présenté la genèse de son film documentaire, il explique :
« Je m’intéresse beaucoup à la question de la transformation de la ville et comment les habitants d’un quartier « habitent » l’espace public, comment ils l’investissent. Ce projet de ce petit espace-là, autour du terrain rouge, cette transformation avec notamment l’installation de nouveaux jeux, je trouvais que c’était un bon moment pour aller interroger un peu le désir d’investissement de l’espace public et aussi le désir du vivre ensemble.
Mais c’est aussi un moyen d’interroger l’histoire de ce quartier, de ce petit bout de quartier, de poser une loupe tout simplement à cet endroit-là et de voir ce qui s’y raconte.
J’ai fait ça de manière très spontané, c’est-à-dire que je suis allé à la rencontre des gens : des passants, des gens assis sur des bancs, des enfants qui jouaient là, et je les ai interrogés sur ce qu’ils avaient envie, sur leurs désirs ».

Le film documentaire « le terrain rouge » est donc la résultante de ce travail là.

Un débat riche et animé s’en est suivi où chaque génération a pu exprimer son contentement mais aussi ses déceptions, en toute franchise.

La Maison du projet – 04.12.2019